L’ail et ses effets sur les maladies … (thoum) en arabe.

plante medicinale
l’ail

Aujourd’hui, il est utilisé dans la médecine de toutes les cultures du monde pour ses puissantes propriétés antimicrobiennes et ses propriétés antibiotiques naturelles. Il est efficace dans la prévention et dans la guérison de diverses maladies

Il contient de puissantes propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales connues ; en détruisant les bactéries comme la bactérie E. Coli, le Staphylococcus aureus ou encore le Salmonella enteritidis.

C’est une source importante d’antioxydants qui détruisent les radicaux libres (=molécules d’oxygènes détruisant nos cellules saines) et soutiennent notre système immunitaire. C’est pour cette raison qu’il est conseillé aux personnes qui souffrent de maladies auto-immunes.

Diverses études relatives aux propriétés de l’ail ont démontré que lorsqu’il est consommé à jeun, il peut être considéré comme un antibiotique naturel. Car à ce moment précis, les bactéries sont moins résistantes et son action les élimine.

Dans la médecine alternative, l’ail est considéré comme l’un des aliments les plus efficaces pour détoxifier l’organisme.

Les propriétés de l’ail :

 

  • prévenir les intoxications alimentaires.
  • soutient notre système immunitaire.
  • maladies auto-immunes.
  • maladie de la peau liée à l’inflammation tel que psoriasis et l‘acné.
  • diminue le mauvais cholestérol LDL.
  • Fait fuir les moustiques.
  • prévention de plusieurs types de cancer (cancer de la vessie, cancer de la prostate, cancer du sein, cancer du côlon et cancer de l’estomac).
  • Bon pour l’hypertension.
  • favorise le bon fonctionnement (cœur, dufoie et de la vésicule biliaire).
  • efficace pour traiter les problèmes d’intestin, comme les diarrhées.
  • traite avec succès des problèmes
  • traite de nombreux problèmes d’estomac : il facilite ladigestion et stimule l’appétit.
  • épargne lesaigreurs d’estomac.
  • contrôle le stress.
  • d’expulse les

parasites et les vers intestinaux.

  • protection face aux maladies comme le typhus, le diabète, ladépression.
  • effets sur les maladies respiratoires : la tuberculose, la pneumonie, le rhume, labronchite, la bronchite chronique, la congestion pulmonaire, l’asthme et la coqueluche.
  • soigne lapiqûre de certains animaux venimeux.
  • d’éliminer les verrues.
  • traite une rage de dent.
  • guérit les hémorroïdes, la constipation et les otites.
  • mal à l’oreille

Contre-indications :

  1. Les personnes allergiques à l’ail (éruption apparaît sur leurpeau, de la fièvre ou mal à la tête
  2. effets secondaires chez les patients soumis à un traitement médical pour soigner le SIDA.

Conseil : si vous ne pouvez pas le consommer cru ; il est possible de le prendre comme complément alimentaire, en comprimés.

Amicalement à vous !

blogeur
mustapha

Mustapha

Sida, l’ail, maladies, cancers, cholestérol, diarrhées, système immunitaire, auto-immune, hypertension

Ps : découvrez les brochures de recette phytothérapique sur mon nouveau site : topbioshop.wordpress.com   qui est en construction

Le Noyer et ses bienfaits…(el djouz) en arabe

plante médicinale
noyer

Le noyer (Juglans regia) est un Grand arbre fruitier qui peut atteindre jusqu’à 30 m de hauteur, de la famille des juglandacées. D’abord l’écorce  est brune, puis elle prend une teinte grisâtre avec l’âge. ses feuilles caduques et alternes, composées de 7 à 9 folioles à bordure lisse qui peuvent chacune mesurer 15 cm de longueur. En avril, les noyers se couvrent de petites fleurs verdâtres. Les fruits (les noix) prennent la forme de drupes qui mesurent 5 cm de diamètre. ce sont ses fruits qui sont utilisés en cuisine.

Autres noms : noyer royal, noyer commun, calottier, noguier ou goguier et common walnut , black walnut en anglais.

Parties utilisées en phytothérapie : feuilles, l’écorce et les bourgeons

Les vertus du noyer sont : astringentes, toniques, stomachiques et dépuratives, un effet laxatif et dépuratif( purification du sang) (feuilles) ; antiseptiques, antifongiques et vermifuges (brou de noix).

 

Propriétés médicinales du noyer :

  1. Usage interne :
  • diabète de type 2 en diminuant la glycémie.
  • réduisant la soif
  • les troubles digestifs :diarrhées liquides et déséquilibres de la flore intestinale(souvent associés à de l’acné ou à des infections cutanées).
  • traitement du rachitisme, le lymphatisme et les tuberculoses pulmonaires et osseuses.
  1. usage externe :
  • transpiration excessive des mains et des pieds.
  • Inflammations infectieuses des muqueuses digestives (sphère buccale, zones génitales).
  • Effet asséchant en cas de gingivite, glossite, aphtes, leucorrhées et vaginite.
  • Troubles cutanés chroniques : l’eczéma et l’acné.
  • Traitement des affections cutanées bénignes : antipelliculaire, brûlures superficielles.
  • les coups de soleil.
  • inflammations d’origine infectieuse comme l’herpès et les leucorrhées.
  • le tonus musculaire.

Autres propriétés :

  • la tuberculose, la syphilis.
  • certaines lésions cancéreuses.
  • Soulage les inflammations cutanées, des paupières, les hémorroïdes, les abcès.
  • un usage antipelliculaire.
  • affections cutanées bénignes.

Précaution :

*Il est conseillé d’éviter de recouvrir une compresse de décoction de feuilles de noyer avec un pansement étanche ou d’appliquer la décoction sur une grande partie du corps.

**La prise des feuilles du noyer par voie orale est aujourd’hui très surveillée, en raison d’effets toxiques.

CONTRE-INDICATIONS :

Attention aux d’allergie aux fruits à coque.

Remarque : Aucun effet indésirable ;aucune interactions avec des plantes médicinales ou des compléments ou des médicaments.

Amicalement à vous !

ma photo
mustapha

Mustapha

Ps : découvrez les brochures de recette sur mon nouveau site :

//topbioshop.wordpress.com   qui est en construction.

noyer, calottier, noguier ou goguier et common walnut , black walnut,   affections, abcès, inflammations, transpiration

Les bienfaits du sureau…

ma photo
mustapha

Le sureau (Sambucus nigra  ), un arbuste qui mesure en moyenne deux mètre, pouvant vivre une centaine d’années, de la famille des Caprifoliacées.

Ses feuilles caduques d’environ sept folioles. Ses fleurs, blanches et odorantes, s’ouvrent dès le début du mois de mai, laissant place en juillet à des grappes de petites baies de couleur noire qui deviennent toxiques une fois arrivées à maturité.

On le retrouve principalement sans les zones boisées, les haies ou les bords de chemins.

plante medicinale
baies de sureau

Autres noms : sureau noir, hautbois, sambuc, saou, arbre de judas, seuillon, susier et  elderberry , black elder en anglais.

 

PARTIES UTILISÉES : fleurs, baies, feuilles et écorce.

Le sureau possède  des propriétés diurétiques, laxatives, antirhumatismales, etc.

Les vertus thérapeutiques :

  • élimination urinaire, facilite la digestion (digestion difficile, ballonnements, flatulences), anti-inflammatoire et
  • réduction des effets de lagrippe et sinusites.
  • adoucit la gorge et calme l’irritation bucco-pharyngée.
  • efficace pour traiter le rhume et les inflammations des voies respiratoires et pulmonaires.
  • antivirales et anti-inflammatoires
  • contre les infections urinaires.
  • les problèmes de surpoids.
  • protége les cellules de l’organisme contre les agressions.
  • nettoie et purifie l’organisme en le forçant à éliminer ses toxines.
  • contre les rhumatismes, l’arthrite et l’arthrose.
  • soulage les douleurs articulaires.
  • renforce le système immunitaire
  • Rétention d’eau, cystites et infections urinaires.
  • irritations buccales (laryngite, pharyngite, stomatite, etc.)
  • affections cutanées (eczéma, hémorroïdes, contusions et brûlures).

Précautions d’emploi :

Déconseillé chez les femmes enceintes ou qui allaitent, les enfants de moins de 12 ans et les personnes diabétiques et en cas d’anémie ou de porphyrie ( une maladie sanguine complexe).

EFFETS INDÉSIRABLES :

en cas de surconsommation :

  1. Des troubles digestifs passagers.
  2. odeur de transpiration
  3. les baies peuvent parfois être toxiques et provoquer des douleurs gastriques, des vomissements, des vertiges mais aussi des convulsions.

 

INTERACTIONS AVEC DES PLANTES MÉDICINALES :

il peut s’associer avec plantes ayant des propriétés anti-inflammatoires, décongestionnantes ou diurétiques.

INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS :

  1. augmente l’activité des médicaments diurétiques.
  2. diminue l’efficacité du traitement par immunodépresseurs.

 

AVERTISSEMENT

L’usage du sureau doit se faire dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et d’un mode de vie sain. Il est essentiel de respecter les doses journalières recommandées et les conseils d’utilisation.

En cuisine :

Les fruits et les fleurs peuvent être transformés en en sirop (sirop de sureau, gelée de sureau, limonade, ou en kéfir de sureau et du «vinaigre de sureau».

Amicalement à vous !

Mustapha

Ps : découvrez les brochures de recette phytothérapique sur mon nouveau blog : //topbioshop.wordpress.com   qui est en construction.

sureau, problème degestifs,problèmes pulmonaire, problème urinaire, sureau noir, hautbois, sambuc, saou, arbre de judas, seuillon, susier et  elderberry , black elder

Le plantain… une panacée oubliée.

ma photo
mustapha

Utilisé pendant des siècles comme remède majeur, le plantain est de nos jours laissé quelque peu de côté. Pourtant, ses vertus sont multiples et la liste d’affections qu’il peut soigner ou dont il peut nous soulager est longue, il peut traiter vingt-quatre maladies (Pline l’Ancien). Il existe trois espèces de plantain qui ont des propriétés médicinales reconnues.

Le Grand plantain (Plantago major) est une plante herbacée vivace de la famille des Plantaginacées ; à rhizome court pouvant dépasser 20 cm ; Feuilles vertes et larges, ovales/elliptiques, ressemblant à la plante des pieds; Inflorescence en épis à fleurs nombreuses, vert jaunâtre pale et brun clair mais inodores ; Utilisé à la fois comme plante alimentaire et plante médicinale.

plante medicinale
plantain lancéolé

Le fruit est une capsule contenant des graines de couleur foncée. Elle est très répandue et se récolte fin de printemps.

plante médicinale
plantain (fleurs)

Autres noms : plantain à grandes feuilles, grand plantain, plantain des oiseaux, plantain commun, plantain lancéolé, plantain major, plantain moyen ; en anglais (common plantainlance-deaved plantain ,buckhom plantain , English plantain).

 

Parties utilisées : toute la plante

Composants chimiques :

Aucubine, saponine, acide citrique, acide oxalique, mucilage.

Des vitamines des groupes A, B, C et K, du tanin, des glucides, de la pectine, des flavonoïdes, de l’ampigénine, du calcium, du phosphore, du fer, du soufre.

Propriétés médicinales :

Dépuratif, diurétique, hémostatique, vulnéraire, antiallergique, anti-inflammatoire respiratoire, fébrifuges

 

Propriétés thérapeutiques :

 

  • Rhumes, bronchites, toux, affections des voies respiratoires et des muqueuses,constipation, plaies, écorchures, brûlures, piqûres d’insectes, acné, conjonctivites, fatigue des yeux, saignements du nez.
  • traite l’ulcère gastroduodénal.
  • la consolidation des fractures.
  • élimination des toxines par l’organisme.
  • soigne les troubles hépatiques, lesbrûlures d’estomac, l’asthme, les affections respiratoires telles que les bronchites, les toux sèches ou grasses, les laryngites.
  • Améliore l’état de la peau en cas d’acné juvénile.
  • traite labronchite chronique.
  • infections respiratoires aiguës
  • Contre la grippe.
  • Efficace contre les morsures de vipères
  • soulager les symptômes liés à une rhinite allergique.

·        Lutte contre l’eczéma,

·        Les infections des voies urinaires, les hémorroïdes et la constipation.

·        Pour stopper les saignements

·        Cicatrise les blessures,

·        Soulage les piqûres et les rhumatismes.

·         Lutte contre le saignement des voies urinaires,

·        Agit dans le cadre d’un régime amincissant

·        Régule l’appétit et le transit intestinal

Attention : pas d’indications sur les doses.

Effet indésirable : Des réactions allergiques peuvent s’avérer chez certaines personnes sensibles.

*contre-indications inconnues, pas d’interaction avec autres plantes ou médicaments.

Amicalement à vous !

Mustapha

Ps : découvrez mes brochures de recette phytothérapique sur mon nouveau blog : //topbioshop.wordpress.com qui est en construction.

Plantain, plantain lancéolé, plantain major, plantain moyen, common plantainlance-deaved plantain, buckhom plantain , English plantain

La spiruline et ses bienfaits…

ma photo
mustapha

La spiruline (Arthrospira) est une espèce d’algue de couleur verte en spirale à l’échelle microscopique de la famille des cyanobactéries filamenteuses. Il existe environ 1500 espèces d’algues dont seulement 36 sont comestibles.la principale est la spiruline. Son utilisation remonte aux Incas qui en consommaient comme un aliment à part entière.

Également au Tchad, les femmes Kanembou faisaient sécher la spiruline après l’avoir récolté, pour la mélanger au mil. Ayant le goût d’algue, diluée dans l’eau.

algue
spiruline (algue verte)

Il y’a deux genre de spiruline, la spiruline maxima du Mexique et la spiruline platentis du Tchad. Mais la mexicaine est la meilleur.

Issue des eaux chaudes et peu profondes, l’algue est cultivée par l’homme en raison de ses qualités nutritionnelles.

Capable de photosynthèse et en se reproduisant rapidement, la plante est présente sur Terre depuis plus de 3 milliards d’années. C’est probablement le plus ancien micro-organisme connu. Elle pousse en Inde, au Tchad et au Mexique.

Cette micro-algue, très riche en minéraux et vitamines tel que B12, contient entre 55% et 70% de protéines, des omégas 6, de la chlorophylle, des oligo-éléments de bêta-carotène et de fer.

Une poignée de spiruline contient autant de protéines (500 gr de steak), en calcium (3 verre de lait), fer (3 bols d’épinard), en beta-carotène (18 carottes), en vitamine E( 3 cuillères à soupe de germe de blé).

Ses propriétés :

  • contre le cancer
  • stimulant du system immunitaire
  • cholestérol
  • la triglycéride
  •  la tension élevée.
  • Efficace pour combattre l’anémie.
  • idéale pour les sportifs (purifiante)
  • évacue rapidement l’acide lactique et la dioxine de carbone.
  • augmentation d’énergie.
  • influe sur la masse musculaire et renforce la résistance à l’effort.
  • Amaigrissante
  • Ralentisse le vieillissement (Grâce à ses molécules antioxydantes).
  • contre la formation de radicaux libres.
  • contre la malnutrition infantile.
  • tonus et douceur à la peau.( grâce aux acides gamma-linoléniques)

Sa teneur exceptionnelle en protéine rend parfaite sa consommation pour les régimes végétariens, les femmes enceintes, les adolescents. C’est aussi idéal comme substitut à la viande.

Des études ont montré qu’une consommation de 1g à 3g par jour pendant 4 à 6 semaines suffisait pour guérir des enfants atteints de malnutrition grave. Concrètement, un bol de céréales associé à quelques gélules permet de lutter contre la faim dans le monde. Elle est également rapidement digérée par les enfants et les personnes âgées.

Sans aucun effet secondaire connu.

L’ONU a d’ailleurs officiellement reconnu ses vertus dans son agenda de développement durable.

Elle est commercialisée et consommée en Occident en comprimés ou sous forme de poudre verte déshydratée.

Une bonne consommation suggère la prise de 2 à 5 grammes par jour (la spiruline est vendue en comprimé de 500mg).

Amicalement à vous !

Mustapha.

Spiruline, malnutrition, Arthrospira, amaigrissement, régime,

Marrube blanc et ses bienfaits…

ma photo
mustapha

Le marrube blanc (Marrubium vulgare) est une plante herbacée de la famille des lamiacées, à l’odeur de thym, ressemblant légèrement à la menthe ; de couleur grisâtre et peut atteindre 45 à 70 cm de hauteur. Ses feuilles sont duveteuses, avec un aspect froissé. Les fleurs sont blanches, à tige carrée. Les fruits sont quatre akènes. Originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et d’Asie, que l’on trouve surtout sur les bords de chemins, les prés secs et les terrains vagues.

plante medicinale
marrube blanc

Autres noms : marrube commun, marrube vulgaire, marrube des champs, marrube officinal, bonhomme, grand bonhomme, bouenriblé, mariblé et white horehound en anglais.

les PARTIES UTILISÉES En phytothérapie, sont les sommités fleuries.

Composition : Lactones diterpéniques (marrubine) ; choline ; saponosides ; tanins ; acides-phénols ; minéraux (sels de potassium, fer) ; flavonoïdes ; mucilages ; huile essentielle.

UTILISATION INTERNE

Expectorant ; fluidifiant des sécrétions bronchiques ; antitussif ; anti-infectieux ; stomachique ; diurétique ; tonique ; cholagogue ; cardiotonique ; fébrifuge.

UTILISATION EXTERNE

Désinfectant.

Propriétés du marrube blanc :

  • Traite les rhumes, les gorges irritées, la toux, les bronchites.
  • soulage la douleur.
  • stimule l’appétit, apaise les troubles digestifs, les gaz et les ballonnements.
  • calme les palpitations cardiaqueset les extrasystoles.
  • Traitement des ulcères.
  • des plaies en usage externe.
  • antidote à certains poisons.
  • traiter les infections des voies respiratoires.

La Commission E a approuvé l’usage du marrube pour traiter le manque d’appétit et la dyspepsie, notamment les gaz intestinaux et le ballonnement. En raison des principes amers qu’elle renferme, la plante stimule la sécrétion de la bile, ce qui explique ses effets sur le système digestif.

Contre-indications : déconseiller aux femmes enceintes.

Aucun effet indésirable connu.

On peut l’ajout aux plantes dont l’action est hypoglycémiante.

INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS

L’action du marrube blanc pourrait augmenter les effets des médicaments contre l’hypoglycémie. Il convient toutefois d’être prudent.

Amicalement à vous !

Mustapha

Les bienfaits de la citronnelle…(louisa roumia) en arabe.

ma photo
mustapha

La citronnelle (Cymbopogon citratus) est une herbe de la famille des poacées à longues feuilles linéaires, dressées, de 90 cm à 2 m de long ; de couleur vert bleu. Tiges creuses, bulbeuses à la base. cultivée pour ses tiges et feuilles aux qualités aromatiques (à goût de citron).on la trouve aussi en Afrique du nord (Algérie, Égypte, Maroc). Autres nom de la citronnelle : verveine des Indes,  citronnelle de l’Inde, citronnelle de Madagascar, citronnelle de Java, herbe citron, jonc odorant et lemon grass en Anglais.

 

Elle est couramment utilisée comme plante médicinale et également en cuisine.

 

plante medicinale
citronnelle

Elle est utilisée dans les pays tropicaux pour ses vertus insecticides : les Antillais la plantent devant leurs fenêtres pour repousser les moustiques ; car son odeur repousserait les moustiques, les mouches charbonneuses qui piquent les animaux domestiques  et  la mouche domestique. la citronnelle présente l’avantage de dégager un parfum très agréable.

En phytothérapie, les parties utilisées sont les feuilles, qui, une fois hachées et distillées, produisent l’huile essentielle.

plante medicinale
citronnelle coupe

Les composants de la citronnelle :

Citrals (65 à 86%), myrcène, géraniol, acide folique, vitamines B1, B5, B6, minéraux.

Ses propriétés :

UTILISATION INTERNE

  • Antispasmodiques, antifongiques et antimicrobiennes.
  • toniques digestives et calmantes : troubles digestifs, intestinaux ; diminution des flatulenceset des crampes.
  • Bactéricides
  • anti-inflammatoires et hypotensives (décoction) : contre la fièvre et les refroidissements ou les états grippaux.
  • Action sédative sur le système nerveux : contre les insomnies, le stress et l’anxiété.
  • douleurs articulaires et musculaires ; rhumatismes ; états de fatigue.
  • aide à la perte de poids (action diurétique).
  • le traitement d’affections comme la tuberculoseet la malaria.

 

UTILISATION EXTERNE

  • Antidouleurs : calme les douleurs articulaires (arthrite), les rhumatismes.
  • Décontractant musculaire: traitement des entorses, tendinites et élongations.
  • Tonique : en cas d’état fébrile ou de fatigue, y compris mentale.
  • Action répulsive : contre les insectes, et particulièrement, les moustiques.
  • Douleurs dentaires.
  • problèmes cutanés tels que l’acnéet la cellulite.
  • Soulage la souffrant de lumbago, de douleurs articulaires ou musculaires.

 

CONTRE-INDICATIONS :

  1. Déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans.
  2. rares cas d’allergie à l’huile essentielle de citronnelle.
  3. Pas d’interaction connue avec des médicaments, des plantes médicinales.

 

La recherche sur la citronnelle

*Des recherches sont menées sur les vertus hypoglycémiantes (favorisant la baisse du taux de glucose dans le sang) des feuilles de citronnelle, qui ont une propriété eupeptique. Même s’il n’est pas encore question de traitement, l’utilité de la citronnelle, pour les personnes diabétiques, semble être démontrée.

** Des résultats plus prometteurs ont été obtenus en matière de prévention de certains cancers, particulièrement du côlon, du tube digestif, du poumon, du foie et de la peau.

 

En cuisine : Au nord du Maroc, elle est utilisée pour aromatiser le thé vert à la menthe. Ses feuilles séchées sont aussi très utilisées dans les cuisines malaisienne, indonésienne et chinoise pour les marinades de poisson ou les viandes grillées. On la retrouve également, fraîche, dans quelques recettes françaises.

Elle se marie bien avec le gingembre, la noix de coco, l’ail, l’échalote et le piment.

* La base des tiges fraîches, ciselée en rondelles, sert pour aromatiser les crudités, salades, marinades, potages… etc.

On emploi les tiges de la citronnelle pour donner un goût citronné aux plats. On ne consomme que la partie la plus tendre de cette plante.

Amicalement à vous !

Mustapha.

Ps : j’ai découvert récemment que cette pousse dans ma région (Tipaza).il faut mieux utiliser une plante repoussante d’insectes que ces pastilles anti-moustiques nuisiblent à notre santé, en plus nous avons une bonne odeur chez soi.

Citronnelle, anti-moustique, anti-mouche, contre le diabète, Antispasmodiques, antifongiques, antimicrobiennes, contre les insectes, remède bio, lemon grass