Comment se débarrasser de ces lectines nuisibles à notre santé.

 

Svp, découvrez les merveilleux bienfaits des plantes médicinales du Sahara sur : //lesplantesmedicinalesdusahara.blogspot.com

  1. faites vos propres recettes avec Mustapha sur :

//fruitsbio.blogspot.com

  1. découvrez la santé et bien être sur :

//Lesecretdusahara.blogspot.com

 

Suite à mon articles « Comment se débarrasser des anti-nutriments nuisibles à la santé » sur mon blog:// topbienetre.wordpress.com

La consommation fréquente de grande quantité de lectines endommage la muqueuse du système digestif.

En provoquant une imperméabilité accrue (trous) des intestins qui entrainent une maladie auto-immune et autres.

Dès que nous soufrons d’inflammation chronique quelques part dans notre organisme, c’est que nos intestins sont trop poreux (troués).

Toute maladie inflammatoire et toute maladie auto-immune le prouve.

Exemple : souvent les personnes pensent que c’est l’âge qui favorise leurs obésités et surpoids, alors que c’est le mauvais état de leurs intestins, comme pour la plupart des ennuis de santé.

Egalement les personnes en sous poids sont presque toujours les personnes dont l’intestin est trop poreux, dont la flore intestinale est très déséquilibré et leurs digestions est déficience(manque d’appetit).

Quelles sont les mesures a prendre afin de réparer ce problème.

La première mesure à prendre est de limiter la consommation des aliments riches en lectines. (Céréales, légumineuses, graines, oléagineuses et les aliments de la famille des solanacées).

-Nettoyer le tractus digestif par certains aliments comme le poireau et les épinards, ou bien par les plantes comme les graines de lin, psyllium et aloé vera…d’où j’ai déjà écris une recette sur cette dernière sur :  http://fruitsbio.blogspot.com/2017/01/recette-du-jus-daloe-vera.html

-Réparer les trous par la gélatine dans j’ai déjà écris un article dessus sur : https://lesecretdusahara.blogspot.com/2017/02/recette-de-bouillant-dos-remede-pour.html

-ressemer la flore intestinale par les probiotiques et les prebiotiques.

Les techniques qui peuvent réduire les lectines sont : la cuisson, trempage, germination et fermentation.

Les bienfaits du trempage :

Nos ancêtres utilisent le trempage des légumes secs depuis fort longtemps.

  • Supprime les anti-nutriments comme les phylates, lectines et tanins.
  • Permet de neutraliser les inhibiteurs enzymatiques.
  • Augmente l’assimilation des nutriments.
  • Augmente la biodisponibilité des protéines
  • Prévention des carences.
  • Favorise la croissance des enzymes vitale pour une bonne digestion.
  • Réduit l’hypersécrétion d’enzymes du pancréas.

Comment faire un trempage ?

-rincez les graines ou autres avec de l’eau, placez les dans un récipient en verre ou en acier inoxydable (ne jamais utiliser de plastique ou le métal), recouvrez entièrement ces nutriments d’eau ; laisser reposer le temps du trempage adapté à chaque espèce, puis égouttez et rincer de nouveau à l’eau.

Remarque : il est important de bien rincer, car l’eau copntient les inhibiteurs enzymatiques.

Durée de trempage de quelques nutriments :

Amandes (8 à 12 heures) ; graines de citrouille (6 à 8 heures) ; graines de lin (6 heures) ; haricots (8 heures) ; lentilles (8heures) ; maïs (12 heures) ;noix (4 à 6 heures) ;orge (6 heures) ; pois chiche (12 à 48 heures) ; riz (8 à 10 heurs) ; graines de sésame (8 heures) ; tournesol (6 à 8 heures).

Pour la germination, il y’a d’autres méthodes pour chaque espèce.

 Conclusion :

Tous ces lectines ne sont pas tous nuisible au fonctionnement du corps humain ; certains sont favorable tels que les lectines de la banane qui se lient au virus VIH et donc protège l’organisme.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

 

 

 

 

Le lapacho un remède à plusieurs maladies…

ma photo
mustapha

Le Lapacho est un arbre qui pousse en Amérique du sud, de la famille des Bignoniacées et il en existe 265 variétés. Mais, seules trois d’entre elles possèdent des propriétés curatives pour le cancer.

Les trois espèces à pouvoirs curatifs, sont:

 TABEBUIA IMPETIGINOSA

TABEBUIA HEPTAPHYLLA

TABEBUIA AVELLANEDAE

remède bio
le lapacho (TABEBUIA IMPETIGINOSA)

 

Le Lapacho était connu des Incas comme un remède miraculeux, il soigne une telle variété de maux qu’il est certainement devenu le « remède secret » dans bien des familles de l’Amérique latine.

Ainsi, les indiens Wayapi utilisaient l’écorce de lapacho pour guérir les fièvres. 
Les Créoles employaient les fleurs dans la préparation d’une potion sirupeuse pour lutter contre la toux et le rhum. 

Selon les traditions populaires en vigueur, le nom le plus utilisé en Europe est celui de Lapacho, de Pau d’Arco aux Etats-Unis et au Canada, et d’Ipe Roxo dans les pays de langue portugaise.

La partie utilisée : l’écorce intérieure.

Propriétés du lapacho

Le lapacho présente de nombreuses propriétés thérapeutiques :

  • permet une régénération et oxygénation du sang tout en améliorant la circulation sanguine.
  • renforce les défenses immunitaires de l’organisme.
  • élimine les toxines.
  • pour lutter contre les infections liées aux voies respiratoires.
  • pour combattre la vaginite et la cystite.
  • Traitement des cancers.
  • Diabète.
  • Il dissout les poisons, les résidus, les métaux lourds, et neutralise les effets négatifs du plombage dans les amalgames dentaires.
  • Il normalise et stimule le fonctionnement d’organes internes comme le foie, les reins, la rate et l’appareil digestif (améliore le transit intestinal), d’ulcère gastrique, et d’ulcère variqueux
  • Favorise l’oxygénation et la régénération du sang et de la lymphe permettant d’augmenter les défenses de l’organisme.
  • Améliore la circulation sanguine grâce aux tanins, flavonoïdes  et des coumarines qu’il renferme.
  • Favorise l’élimination des toxines.
  • Élimine les dépôts dans les vaisseaux sanguins.
  • Élimination des toxines (radicaux libres).
  • Stimulant du système immunitaire.
  • Antalgique (antidouleur).
  • Anti-inflammatoire.
  • Antirhumatismale (arthrite).
  • Soins de l’anémie (contient du fer et des minéraux) et d’autres maladies hématologiques (affection sanguine) telles que la leucémie ou la maladie de Hodgkin.
  • Soins de certaines maladies neurologiques (Parkinson).
  • Traitement de la fibromyalgie.
  • Artériosclérose.
  • Troubles digestifs (inflammation de l’estomac et des intestins).
  • Leucorrhée.
  • Dermatose (maladie de peau) calculs eczéma, psoriasis, lupus Etc.
  • contre les infections et les maladies microbiennes.
  • pour abaisser l’hypertension à une tension normale.
  • favorise la baisse de consommation de tabac pour les fumeurs qui veulent arrêter.

 

Attention – Précaution :

Contre-indication :

  1. en cas d’hémophilie (sang trop fluide)
  2. .Les individus soignés par des anticoagulants (anti vitamine K, aspirine, héparine etc.). Ceci est liée au fait que le Lapacho contient des coumarines.

Le lapacho : Conseils d’Utilisation

– Gélules : durant une période de 3 à 6 semaines. 2 à 3 gélules, 2 fois par jour avant les repas dans une boisson froide ou tiède. 

– Poudre : durant une période de 3 à 6 semaines. 1 cuillère à café avant les repas dans une boisson froide ou tiède, 2 fois par jour.

Amicalement à vous !

Mustapha