Les baies de l’églantier…un traitement contre l’arthrose.

églantier

Svp, découvrez les merveilleux bienfaits des plantes médicinales du Sahara sur : //lesplantesmedicinalesdusahara.blogspot.com

  1. faites vos propres recettes avec Mustapha sur :

//fruitsbio.blogspot.com

  1. découvrez la santé et bien être sur :

//Lesecretdusahara.blogspot.com

 

L’ églantier (Rosa canina L.), est une espèce d’arbrisseaux épineux et vivace  à tiges dressées qui peut atteindre 3 mètre de haut.Ses feuilles alternes, composées de 5 à 7 folioles elliptiques dentées. Les fleurs de 4 à 5 cm de diamètre, simple à cinq pétales de couleur blanc rosé, et à plusieurs étamines ; Elles sont souvent solitaires ou réunies. le fruit est de couleur rouge en forme de poire, murit en automne.

On le trouve dans les haies, les friches et lisières de foret. Présent en Europe et Afrique du nord.

Autres noms :le fruit de l’églantier est nommé cynorrhodon. Rosier sauvage, gratte-cul, « wild rose » en anglais

Composants du l’églantier : acide organique, flavonoïdes, caroténoïdes, lycopène, riche en vitamine C, sucre,pectine,tanins,sorbitol,acide malique,acide citrique,vitamine B et PP, provitamine A et sels minéraux.galactolipide : activité anti-inflammatoire.

Les vertus de l’églantier :antioxydant, astringent, diurétique, anti-inflammation, antianémique, hémostatique, anti-âges, réparatrice et laxatif.

Les propriétés de l’églantier :

  • Efficace contre les rhumatismes et le mal du dos.
  • Traite le dysfonctionnement de l’appareil urinaire.
  • Vermifuge contre les ascaris.
  • Traite la leucorrhée
  • Remède contre l’enterite, diarrhée chronique, dysenterie, hémorragie, l’aphte et les plaies.
  • Combat les infection, grippe
  • Soigne l’asthénie
  • Traitement du rhume et inflammation de la gorge (fleurs)
  • Favorise la régénération des cellulesde la peau
  • Réparation des tissus endommagés.
  • Cicatrise en cas de post chirurgicale.
  • Traite l’acnée éczéma sec, coups de soleil, brûlures.(huile)
  • Traite les cheveux abimés. (huile)
  • Soulage les maux de tête. (fleurs)
  • Traite les étourdissements (fleurs)
  • Revitalise les personnes en convalescence, fatigue.
  • Renforce les défenses immunitaires.
  • Dissolve les calculs et diminue les règles abondantes. (fruit)
  • Inflammation des paupières.
  • Contre les diarrhées. (feuilles)
  • Protecteurs du cartilage.
  • Traitement de l’arthrose et arthrite.
  • Contre le refroidissement, verrues plantaires et douleurs dentaires

Précaution :

Attention à l’abus du fruit, à la cause laxative. Un peu irritante.

Bon à savoir :

>La poudre de cynorrhodon de 2,5 grs par jour peut soulager les douleurs de l’arthorse après 3 semaines de traitement.les capsules de poudre sont vendues sous le nom « Litozin ».

>les fleurs aportent une reelle amélioration  des (rhumatismes, arthrose et arthrite.

>les médicaments precrits pour soulager la douleur associée à l’arthrose comme « celebrex » et « vioxx » sont avérés dangereux chez les patients sujets aux troubles cardiovasculaires.

> l’huile essentielle est antiseptique et tonique, cicatrisante et régénérant des tissus.

>pour une personne mordu par un chien enragé, a jeun, une omelette contenant 60 grs de racines d’églantier ; c’est pour cette raison qu’on l’appelle « rosier de chien ».

> fleurs + sucre à canne pour guérir guérir la tuberculose pulmonaire.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

Publicités

Les bienfaits des choux.

 

Le chou (Brassica oleracea) est une plantes crucifères, c’est un légume à  fleur à quatre pétales, ayant la forme d’une croix. Ils possèdent une tige épaisse et des feuilles vertes ou grisées. Il existe plusieurs variétés potagères de chou ( le chou pommé, le chou-fleur, le brocoli, le chou-rave et les choux de Bruxelles); de la famille des brassicacées, présent un peu partout dans le monde.

Autres nons : chou vert, chou blanc, chou rouge, chou de Bruxelles, chou de Milan, chou chinois et « kale » en anglais ; « crom » en arabe.

Les composants du chou : vitamines A, C, B1,B6, K , acide folique, fer, manganèse, fibres, flavonoïdes, acides aminés et glucosinolates.

 

Les vertus du chou : anti-inflammatoire, antiulcéreux, antisécrétoire,antibacteriens, Astringent, cament, Analgésique, Tonifiant  ,décongestionnant et antioxydant

Les propriétés du chou :

  • soigne les affections gastro-intestinales.
  • Soigne les affections de la sphère ORL.
  • désinfectant en cas de blessure (utilisé en cataplasme).
  • diminue le risque de maladies cardiovasculaires.
  • diminue la croissance de ces cellulescancéreuses
  • prévention du cancer.
  • soulager des troubles digestifs.
  • Soigne grippe ou affection des voies respiratoires.
  • Soigne lesdouleurs articulaires et les névralgies.
  • Traite lafatigue générale, les anémies et les avitaminoses.
  • Lutte contre les colites et les œdèmes.
  • élimine les toxines.
  • régularise les transits difficiles.
  • Traite la diarrhée, la colite, les douleurs gastriques et intestinales.
  • rétablir une bonnecirculation sanguine.
  • en cas des affections cardiaques et des insuffisances veineuses (varices, phlébites).
  • Bon pour le foie.

En externe :(En cataplasmes)

  • traite les inflammations de la sphère ORL (angines, laryngites), les bronchites, l’asthme, les hémorroïdes et lesdouleurs musculaires.
  • Soulage les névralgies,maux de tête, douleurs dentaires et sciatiques.
  • favorisant la revitalisation des tissus.
  •  apaise les affections de la peau, tels que les zonas.
  • soigne les irritations oculaires, les yeux rouges ou/et la conjonctivite.
  • Traite les troubles veineux des jambes.
  • Soulage les rhumatismes et l’arthrose.

 

Contre-indications :

Pas de contre-indications connues.

Effets indésirables :

-le chou peut provoquer des ballonnements, des douleurs abdominales et des diarrhées, chez les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable.

-Provoque des gazes intestinales.

-peut provoquer le goitre à forte consommation.

Avec les médicaments :

-Il est susceptible de diminuer l’efficacité de certains analgésiques.

-les personnes suivant un traitement anticoagulant doivent limiter leur consommation de chou à une tasse par jour.

Posologies :

En externe :

Partie utilisée : feuilles

En externe :

Les feuilles en cataplasme : retirer la côte centrale (nervure) et écraser au rouleau pour libérer le suc puis appliquer trois couches sur la zone à traiter, puis recouvrir d’une bande de gaze, sans trop serrer. Laissez en place quelques heures, voire la journée ou la nuit entière. Lorsque vous retirerez les feuilles de chou, elles pourront avoir un aspect altéré et une odeur désagréable, ce qui est tout à fait normal. Pour soulager les douleurs l’arthrose et autres rhumatismes et problèmes dermatologiques ; ainsi que les douleurs musculaires, les torticolis et les points de côté.

Désinfectant en cas de blessure (utilisé en cataplasme).

– En interne :

Manger les feuilles de chou crues ou cuites.

 

il est également possible de préparer un sirop de chou avec le jus des feuilles filtrées et du miel, pour lutter contre la toux grasse ; prendre dans ce cas 3 ou 4 cuillères à café, tout au long de la journée.

– Le jus de chou filtré, à raison de 100 ml par jour (ce qui correspond à un quart de chou de taille moyenne), va lutter contre les gastrites, les ulcères de l’estomac, les hernies hiatales, les œsophagites, etc.

Bon à savoir :

Le chou est riche en glutamine, procurseur de la glucosamine, une molécule naturelle qui entre dans la prévention et  le traitement de l’arthrose.

Le chou Entre dans les régimes minceur, car il est peu calorifique.

Les racines de chou entre dans le traitement du diabète.

Amicalement à vous !

Mustapha

*Svp, découvrez mon premier livre intitulé « posologies des plantes médicinales d’Algéri» (première partie)

(Description, propriétés, posologies et astuces)

**Svp, découvrez  mon second livre « posologies des plantes médicinales d’Algérie » (deuxième partie)

Pour tout contact, visitez mon blog://topbioshop.wordpress.com

 

Les vertus du pourpier…

ma photo
mustapha

Le PourpierPourpier maraîcher (Portulaca oleracea) est une espèce de plantes aux tiges rampantes à fleurs  jaunes, s’étalant sur 10-30 cm ;  souvent considérée comme une adventice, bien qu’elle soit cultivée pour l’alimentation et utilisée en phytothérapie. C’est une annuelle très commune dans les jardins et qui pousse de préférence dans les zones chaudes et en particulier dans toutes les régions chaudes et tempérées de la Terre.et même dans mon jardin d’où on ne donne pas d’importance.

plante
pourpier

Ces feuilles et tiges sont charnues. Le fruit est une capsule contenant de nombreuses graines noires.on l’appelle chez « merdjela »,elle est tres sollicité par les gens du sud.

  • Période de floraison : juin-novembre
plante
pourpier

Le pourpier est un aliment peu énergétique, apportant peu de calories. La feuille de pourpier est très riche en oligo-éléments : potassium, magnésium et calcium sont abondants. riche en vitamine C, les diverses vitamines du groupe B, Il contient aussi du β-carotène à la concentration de 2,1-3,0 mg/100 g.

Le pourpier est réputé pour ses acides gras oméga 3. Il contient toutefois très peu de lipide : 0,1 % selon une analyse de l’USDA aux États-Unis et 4 acides principaux.

L’acide α-linolénique est un acide gras essentiel qui ne peut être synthétisé par le corps et doit être apporté par l’alimentation. Il joue un rôle important dans la croissance et la prévention des maladies tel que l’arthrose.

Les études épidémiologiques et cliniques suggèrent que les acides gras oméga 3 pourraient avoir des effets bénéfiques dans la préventions de plusieurs maladies cardiovasculaires.

. Les feuilles sont plus riches dans ces composés phénoliques que les tiges. Ces composés phénoliques se retrouvent dans le café, l’artichaut. Ils ont des activité antioxydantes, anxiolytiques et pourraient jouer un rôle dans la prévention du diabète de type 2.

Utilisations.

Les jeunes tiges et feuilles de pourpier se consomment en salade, et leur goût légèrement acidulé donne une petite touche originale.

Il peut également être cuit dans une soupe ou une omelette.

Le pourpier est laxatif, diurétique et bénéfique en cas d’irritation des muqueuses.

Il reste utilisé en phytothérapie dans le traitement préventif des troubles cardio-vasculaires, et, en usage externe, pour lutter contre les contractures musculaires.

Ps : tout ce que je vous demande est de partager ce contenu avec vos proches  bienaimés ; svp !

Amicalement à vous !

Mustapha

Les bienfaits du piment rouge…

ma photo
mustapha

Le piment de Cayenne est connu depuis la période pré-colombienne comme condiment mais aussi pour ses nombreuses vertus médicinales. Il est aussi connu sous divers noms: capsicum, chile, chili, pili-pili, piment enragé, piment fort, piment-oiseau, poivre de Cayenne, poivre rouge, piment rouge, piment Tabasco.

Il y a une grande variété de piments, une variété de couleurs et de formes. Plus le piment est fort et plus sa teneur en capsaïcine est élevée: c’est la capsaïcine qui est responsable du fait que le piment soit piquant.  Bon nombre de bienfaits provenant du piment de Cayenne et autres piments sont attribués à la capsaïcine. 

plante
piment rouge


L’utilisation du piment de Cayenne

Autre que la capsaïcine, le piment de Cayenne a une grande teneur en vitamine A, vitamine B6, manganèse, vitamine K, ainsi que de la vitamine C.
Le piment de Cayenne est utilisé pour divers

  • problèmes de digestion, y compris les maux d’estomac, gaz intestinaux, douleurs à l’estomac, la diarrhée et des crampes.
  •  pour des problèmes cardio-vasculaires, y compris pour une mauvaise circulation sanguine, une mauvaise coagulation du sang, un taux de cholestérol élevé.
  • pour le soulagement de maux de dents, le mal de mer,l’alcoolisme, le paludisme et la fièvre.
  •  pour aider les gens qui ont de la difficulté à avaler.
  • comme anti-douleur car la capsaïcine semble réduire la douleur lorsque celle-ci est appliquée sur la peau: certaines personnes appliquent du piment de Cayenne sur la peau pour les douleurs causées par le zona, l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde et la fibromyalgie.
  • les douleurs aux nerfs (neuropathie) associée au diabète, d’autres types de douleurs nerveuses (névralgie).
  •  les maux de dos
  •  pour soulager les spasmes musculaires
  • comme gargarisme pour une laryngite.
  • pour décongestionner les narines.Une étude réalisée au Centre médical Cedars-Sinai et publié en Mars 2006 dans « Cancer Research » a trouvé que des concentrations élevées en capsaïcine peuvent avoir un effet significatif sur l’élimination des cellules cancéreuses de la prostate.

    Vous pouvez donc utiliser le piment de Cayenne dans vos jus de légumes pour ajouter de la saveur mais aussi pour augmenter les bienfaits thérapeutiques du jus.

Amicalement à vous !

Mustapha

Remarques

  • Il arrive que la première application cause une vive sensation de douleur qui s’estompe par la suite. Interrompre les applications si cette sensation persiste après deux traitements ou si des rougeurs apparaissent.
  • Ne pas appliquer près des yeux ou des muqueuses, sur une peau fendillée ou en cas d’inflammation cutanée.

Bien se laver les mains après usage. Comme la substance irritante est peu soluble dans l’eau, du savon ou un peu de vinaigre sont nécessaires pour nettoyer la peau. Le lait est encore plus efficace, car la capsaïcine se fixe à la protéine du lait et est donc ainsi éliminée plus rapidement.

 

 

26. preparation d’une tisane d’ortie.

antifatigue et anti-anémie.

Cueillir des feuilles d’ortie piquantes bien fraiches après les avoir laver et versez dessus de l’eau bouillon dans un tasse et laiser pendant 10 minutes,puis buvez! ;c’est un bon remède contre la fatigue et l’anémie, ses racines ont des vertus pour la vessie,  les problèmes d’urines et prostate.

plante
ortie

Des cataplasmes qui soulagent les douleurs.

– L’ortie 
Les feuilles d’ortie ont des vertus anti-inflammatoires reconnues.
Remède :
Plongez deux poignées de feuilles d’orties dans un quart de litre d’eau bouillante. Laissez l’eau s’évaporer au maximum. Écrasez les feuilles et les appliquer encore chaudes (mais non brûlantes) sur la partie douloureuse. Couvrez avec un linge et gardez-le en place ¼ d’heure.